Fabrication des aimants

Machine magnétisante

Les aimants exercent une grande force ferromagnétique. Mais cette propriété ne sert pas qu’à mettre des penses bêtes sur des réfrigérateurs. Les aimants contribuent aussi, entre autre, à faire fonctionner des moteurs et des génératrices.

Ils peuvent être naturels, mais depuis 2 siècles on les fabriques à l’aide de l’électricité. Depuis, ils exercent une grande force d’attraction.

 

Globe terrestre en lévitation

Fig 1

La force qui fait léviter ce globe terrestre est invisible Fig 1. Pourtant ce n’est pas de la magie, mais plutôt du magnétisme.

Modèle moule 4 aimants

Fig 2

Moule avec son sable

Fig 3

Surface égalisée

Fig 4

Pour fabriquer des aimants, il faut d’abord créer un moule en sable représentant la forme des aimants. Ce modèle de 4 formes d’aimants Fig 2 est donc placé dans un dispositif qui le rempli de sable. Le modèle est retiré Fig 3 et sa surface marquée par le couvercle de la machine est égalisé Fig 4.

Le sable se solidifie

Fig 5

Voila un moule

Fig 6

Plusieurs formes de moules

Fig 7

Il est ensuite replacé dans la machine mais cette fois, des gaz y sont pompés afin de durcir chimiquement le sable. Il ne faut que quelques secondes pour qu’il se solidifie.

La galette de sable est retirée Fig 5, révélant l’impression de la forme des aimants. C’est maintenant un moule Fig 6. Les aimants peuvent avoir de nombreuses formes et tailles, tout comme leurs moules Fig 7.

On peux maintenant mouler les formes des aimants.

Il faut :

  • du cuivre
  • du cobalt
  • du soufre
  • du nickel
  • du fer pur
  • de l’aluminium
  • du titane
Four électromagnétique pulsé

Tout ces éléments sont placés dans un four à induction électrique Fig 8. Celui-ci produit un champs électromagnétique pulsé qui atteint une température de plus de 1 600°C faisant fondre le tout en une sorte de bouillie.

Versé dans un moule en sableCe mélange est versé dans les moules en sable. Ceux-ci prennent feu car les gaz qui ont durcis le sable sont hautement inflammables. Les moules enflammés sont acheminés vers une autre aire de la fonderie où ils sont projetés par terre.

Moules brisés a l'aide d'une masseIls sont ensuite brisés à l’aide d’une masse afin que l’air puisse y pénétrer afin de les refroidir et permettre au gaz de bruler.

Le tout est pelleté sur un plateau. Les formes métalliques sont séparées des résidus de sable à l’aide d’un aimant. Les pièces moulées réagissent comme les métaux ordinaires : elles n’ont pas encore de puissance magnétique.

Certaines ont la forme d’anneaux. Enfilés sur un tube en cuivre, ces anneaux serviront dans des moteurs électriques.

Enfilé sur un tube en cuivreLe tube orné d’anneaux est placé dans un tuyau de diamètre supérieur. Il est ensuite centré en compactant du sable de silice tout autour. Le sable maintiendra les anneaux en position pour la prochaine étape.

Placé dans un tube

Les deux extrémités sont scellées avec du ciment. Le tube en cuivre dépasse légèrement.

Placé dans un tubeLe tout est alors placé dans un autre four électrique. Celui-ci chauffe le tuyau et les formes d’aimants au rouge. Elles sont alors prêtes à accueillir un champs magnétique qui sera transmis par cette tige métallique. Elle est glissée au centre du tube en cuivre et maintenue en place. L’eau évite que le tube fonde, tandis qu’un fort courant électrique de faible voltage le traverse. Ce courant de forme cylindrique est important pour les aimants de moteur.

Le joint est brisé. Le procédé à légèrement magnétisé les anneaux, mais surtout il a orienté correctement le champs magnétique.

Meulage

Les aspérités sont meulées

Machine magnétisante

Fig 18

Courant de magnétisation

Fig 19

Pour l’instant, tout les aimants sont inutiles. Cette machine les rendra efficaces Fig 18. Elle transmet une charge électromagnétique au métal, ce qui le magnétise (ici : 300 V, 27 A en DC) Fig 19. L’établissement d’un faible champs magnétique plus tôt à préparé le terrain, garantissant que la magnétisation est bien orientée.

Aimants finisVoici un véritable aimant.

Sous leurs diverses formes, les aimants continuent d’exercer beaucoup d’attraits dans notre société.

Il serait difficile de se passer de leurs magnétismes.

 

Ce texte est celui du documentaire que vous pouvez visionner dans la vidéo ci dessous.

video-0021

Site officiel : commentcestfait.com


Cet article pourrait vous intéresser :

Aimant monopôle