Appareil

...classés par mots clés.

 
 

Maker faire 2015

makerfaire2015

Si vous avez eu la chance de vous rendre au Maker faire Paris 2015 de la porte de Versailles, vous avez pu rencontrer l’équipe d’Arc-ethic et assister à nos démonstrations. Si ce n’est pas le cas, voici quelques liens vidéos.

En savoir plus…

Aimants et énergie de l’espace

aimants

L’aimant est d’une importance capitale pour les appareils dont nous allons parler (voir ici). Le propre champ magnétique de la terre (celui qui montre le Nord sur un compas) peut interagir quelque part avec l’énergie de l’espace. Et les chercheurs en nouvelle énergie pensent que les champs magnétiques plus petits qui entourent les aimants artificiels, jouent un rôle clé dans le démarrage de leurs générateurs d’énergie.

En savoir plus…

Théoricien : Moray B. KING

Moray B KING

En 1978, Moray B. KING, est étudiant licencié de l’Université de Pennsylvanie. En cherchant dans les livres de physique des principes relatifs à l’anti-gravité, qu’il tomba sur le concept de l’ énergie du point zéro, qui l’intéressa encore davantage. Ce concept prenait en compte non seulement l’anti-gravité, mais aussi une abondante source d’énergie.

La plupart des scientifiques et des ingénieurs ont appris que le vide de l’espace est complètement vide et calme, qu’il n’y a ni chaleur, ni lumière, ni matière. À moins qu’il n’étudie la mécanique quantique, un étudiant ne verra jamais l’énergie du point zéro mentionnée dans ses livres.

En savoir plus…

Inventeur : James GRIGGS

James GRIGGS

James GRIGGS de Géorgie fait déjà l’expérience de la révolution de l’énergie. Il a inventé un appareil de chauffage qui l’a tout d’abord surpris à donner beaucoup plus d’énergie qu’il n’en consomme, en produisant des ondes de choc dans l’eau. Les théoriciens en nouvelle énergie veulent découvrir le mystère du fonctionnement de ce processus, mais les clients de GRIGGS, eux, veulent juste régler leurs problèmes terre-à-terre. Et comme lui et son associé ont investi plus d’un million de $ dans le projet, GRIGGS est naturellement très intéressé à vendre son produit à ses clients.

En savoir plus…

Inventeur : Harold ASPDEN

Harold ASPDEN

Le Dr Harold ASPDEN (1927-), physicien britannique, est plus occupé durant sa retraite qu’il ne l’a jamais été, et il accumule les succès dans sa carrière en nouvelle énergie. Les théories qu’il a mis des décennies à développer durant son temps libre, font l’objet d’articles enthousiastes dans les journaux sur les nouvelles énergies. La crédibilité d’ASPDEN est renforcée par sa carrière antérieure : il a été pendant dix-neuf ans directeur des procédures des licences européennes chez IBM, et après sa retraite anticipée, il a travaillé pendant neuf ans pour IBM en tant que maître de conférence dans le département électrotechnique de l’Université de Southampton.

En savoir plus…

Inventeur : Wingate LAMBERTSON

Wingate LIMBERTSON

Wingate LAMBERTSON (1920-2010) – En Floride, le Dr Wingate LAMBERTSON allume une série d’ampoules avec, dit-il, l’électricité de l’énergie dans la pièce. LAMBERTSON est un ancien directeur de la Science and Technology Commission du Kentucky, et il lui a fallu des années pour vaincre son scepticisme académique face à ceux qui prétendaient pouvoir obtenir quelque chose avec rien – que l’énergie disponible gratuitement dans l’espace pouvait être captée et utilisée à des fins pratiques.

En savoir plus…

Inventeur : Wilhelm REICH

Wilhelm REICH

Tout comme Walter RUSSELL, l’inventeur d’un autre appareil à nouvelle énergie était un homme très cultivé. Wilhelm REICH (1897-1957) était un scientifique autrichien, devenu plus tard américain, et un inventeur fameux dans des domaines allant de la psychiatrie à la biologie. Tous ses travaux le conduisirent à une découverte unificatrice : celle d’une énergie de vie pulsante, présente partout, à des degrés divers.

En savoir plus…

Inventeur : Lester HENDERSHOT

Hendershot

Lester HENDERSHOT (1898-1961) – Selon son fils et une douzaine d’amis et associés, son appareil de vingt livres convertissait l’énergie du champ magnétique terrestre en électricité suffisante pour faire marcher une télé et une machine à coudre en même temps, pendant des heures dans son salon.

En savoir plus…

Inventeur : Thomas Henry MORAY

Thomas Henry MORAY

Thomas Henry MORAY (1892-1974) découvrit les écrits de Nikola TESLA en 1900, lorsque, étant petit garçon, il disposait d’un laboratoire à domicile à Salt Lake City dans l’Utah. Un certain paragraphe s’ancra dans sa mémoire : TESLA y disait que l’univers était parcouru par une forme d’énergie, et que si cette énergie était mise en mouvement, elle pourrait être utilisée pour générer du courant. Le jeune MORAY releva ce défi.

En savoir plus…

Inventeur : Walter RUSSELL

Walter RUSSELL

Walter RUSSELL (1871-1963) est un autre chercheur en énergie dont les travaux sont réétudiés. Selon les archives de la fondation RUSSELL, Nikola TESLA aurait été tellement impressionné par les théories de Walter RUSSELL, qu’il lui conseilla d’enfermer ses connaissances au Smithsonian pendant mille ans, en attendant que l’humanité soit devenue capable de les utiliser de manière responsable. RUSSELL était un artiste, musicien, philosophe et auteur adulé. Il enseignait la science avec tellement de succès que l’Académie des Sciences américaine le récompensa d’un doctorat honoris causa. En savoir plus…